La ville de Reggio Calabria

Un peu d'histoire:

parmi les villes les plus anciennes d'Europe, la colonie calcidese, (Rhegion), fut fondée au VIII siècle av JC, près du site sur lequel se trouvé un emplacement très ancien remontant au III millénaire av JC.

Reggio fut l'une des plus importantes villes de la Grande Grèce, atteignant au V siècle av JC une grande importance politique et économique sur le règne de Annassila.

La Ville eut donc un grand prestige artistico-culturel grâce à son école philosophique-pythagoricienne et à ses écoles de sculpture et de poésie dans lesquelles se formèrent des artistes comme Pitagora da Reggio et Ibico.

A l'époque byzantine Reggio devient en effet la capitale des possessions byzantines de l'Italie méridionale.

Capital de Duché de Calabria et le pivot du rite Grecque en Italie. Elle connut une certaine prospérité jusqu'au VIII siècle quand elle devint un évêché.

Au VI siècle les incursions barbaresques continuelles, les épidémies et l'oppression fiscale de la domination espagnole amenèrent Reggio à une décadence qui atteignit son plus haut niveau  avec le désastreux tremblement de terre de 1783. Le séisme détruisit très gravement Reggio et toute la Calabrie méridionale.

A Reggio, à l'aube du 21 aout 1860 avec la célèbre “Battaille de Piazza Duomo”, Giuseppe Garibaldi conquit le royaume des Deux Siciles qu'il donnât successivement à Vittorio Emanuele II.

 

Reggio vu par les écrivains:

 

Giovanni Pascoli, dans "Un poeta di lingua morta" dans le recueil "Pensieri e discorsi" (1914), se souvient du latiniste de Reggio Diego Vitrioli et décrit la mer de Reggio.

 

Reggio et l'archéologie:

Musée National de la Grande Grèce

Ce musée est considéré comme un des plus importants de la grande Grèce. Le bâtiment de Piacentini est riche de collections archéologiques provenant des villes antiques, les plus importantes de la Calabria, de la Basilicata et de la Sicilia.

En plus, des célèbres bronzes de Riace sur lesquels  a été établi un dossier pour sa reconnaissance par l'UNESCO au patrimoine mondiale de l'humanité,.

Le Musée de Reggio qui possède parmi ses œuvres les plus importants la tête du philosophe Kuros de Reggio, la tête d'Apollon, le groupe des Dioscures et autres œuvres, des bijoux, des monnaies des diverses époques.

Reggio entre monts et mer:

Reggio est située sur la pointe de la “Botte”, sur les pentes de l'Aspromonte, dans le cœur du sud (où les savants situe la rencontre de Ulysse avec les monstres mythologiques Charybde et Scylla décrit par Homère) et jouit d'un très beau panorama sur la Sicile, sur l'Etna et sur les iles éoliennes. Comme pour beaucoup de villes de « Mare nostrum », dans la culture locale, Reggio est souvent identifiée comme le centre de la Méditerranée où les influences millénaires ont toujours influencé et enrichi l'histoire antique et la mentalité des habitants de Reggio.

La ville s'étend sur une sol alluvial et sur un delta formé par des dépôts sédimentaires transporté par les nombreux fleuves qui parcourent le territoire. Le système de colline est constitué par des sédiments sableux jusqu'aux pentes de l'Aspromonte de nature cristallo-métamorphiques paléozoïque, alors que le littoral côtier se développe  d'une manière relativement sinueuse caractérisé par des entailles qui correspondent aux cours d'eau.

C'est la première ville pour les antiquités, l'expansion et le nombre d'habitants de la région . C'est une ville qui a le rang de capitale avec une agglomération de plus de 260.000 habitants.


 
Realizzazione sito web laboratoricreativi.net